Santé

MA ROUTINE QUOTIDIENNE ANTI-BOUTONS

Si vous recherchez des solutions naturelles et simples pour combattre l’acné légère, ma petite routine quotidienne pourrait vous intéresser. Bien que je n’ai jamais eu d’acné importante, j’ai toujours été sujette depuis l’adolescence à quelques boutons sur la zone T. J’ai remarqué que lorsque je faisais du sport régulièrement et que je mangeais sainement, je n’en avais plus du tout.

Toutefois, il y a deux ans, on m’a prescrit du Roaccutane pour une acné persistante dans le dos, que nous trainons tous du côté de la famille de mon père. Depuis l’arrêt du traitement, je n’ai quasiment plus d’acné dans le dos mais mon corps en ai ressorti complètement chamboulé, et paradoxalement cela m’a déclenché de l’acné au visage comme je n’en avais jamais eu auparavant. C’est un des raisons pour laquelle je suis formellement contre ce médicament, bien que ça ne soit pas la raison la plus grave selon moi. J’aurais l’occasion de vous en parler plus en détail dans un autre article.

J’ai réussi après plusieurs mois de changement alimentaire important à retrouver une peau avec moins d’imperfection. La plupart du temps, je n’ai que quelques boutons discrets mais il m’arrive d’avoir une forte poussée avant l’arrivée de mon cycle. Après avoir détoxiqué mon organisme, voici comment je réussis à garder une peau saine et à minimiser l’apparition de boutons.

***

JE NETTOIE MA PEAU MATIN ET SOIR

1/ JE ME DEMAQUILLE A L’HUILE DE JOJOBA

Vous vous dites probablement que mettre de l’huile sur le visage va rendre la peau plus grasse qu’elle ne l’est. Sachez que la composition de l’huile de Jojoba est proche de notre sébum, elle va donc favoriser au contraire sa régulation. En plus de ses vertus nourrissantes et antivieillissement, c’est un nettoyant et démaquillant naturel puisqu’elle absorbe non seulement l’excès de sébum mais aussi le maquillage et polluants accumulés au cours de la journée.

2/ JE ME NETTOIE AVEC UN SAVON FAIT A FROID

Pour enlever l’huile et le reste des résidus, j’aime utiliser un savon à froid, et surtout pas un savon ordinaire issu du commerce. Trop desséchant, le savon du commerce a tendance à abimer le film naturel protecteur de la peau ce qui provoque cette sensation de tiraillement de la peau. Trop agressif également, il aggrave l’acné. Je lui préfère le savon saponifié à froid, riche en glycérine naturelle et en huile végétale non chauffée. Un savon à froid enrichie à l’huile essentielle d’arbre à thé est le must pour l’acné.

3/ JE M’HYDRATE AVEC UNE CREME NON COMEDOGENE

Il existe malheureusement tout un tas d’ingrédients comédogènes pour la peau.  Vous pouvez consulter la liste des ingrédients comédogène établie par la dermatologue Emmanuelle Haudegond ici.

4/ J’APPLIQUE UN MELANGE D’HYDROLAT D’EUCALYPTUS ET DE MSM

J’ai toujours une petite bouteille d’hydrolat d’Eucalyptus Globulus avec moi au travail, auquel je rajoute un peu d’actif MSM. L’hydrolat d’Eucalyptus est un antibactérien purifiant et rafraichissant, idéal pour les peaux grasses. Le MSM (méthyl-sulfonyl-méthane) est une source naturelle de soufre organique qui a une action contre l’acné et qui contribue à la synthèse du collagène.  Lorsque ma peau graisse en journée, j’applique avec un coton un peu de ce mélange pour enlever l’excès de sébum et rafraichir ma peau.

***

J’EVITE LES PRODUITS LAITIERS, LES PRODUITS TRANSFORMÉS ET LE SUCRE RAFFINÉ

Les études qui disent que l’alimentation n’influence pas l’acné je n’y crois pas du tout ! Il suffit de juger par soi-même : avez-vous noté l’état de votre peau après avoir consommé de la charcuterie la veille ?

Le lait animal par exemple est difficilement digéré par l’homme et favorise la production de mucus dans le corps ce qui va congestionner notre système lymphatique dont la fonction est d’aider à l’évacuation des toxines par les organes émonctoires. Lorsque le système lymphatique est congestionné, c’est la peau qui va tenter d’éliminer. De plus, le lait animal contient beaucoup d’hormones, destinées à la croissance du petit, qui favorisent non seulement production de sébum mais aussi la prolifération des cellules de la peau, ce qui augmente les chances d’avoir des pores bouchés et donc des boutons.

Les aliments transformés, pauvre en fibre, ont souvent un indice glycémique élevé. On y retrouve en autre les pâtes, le pain, la charcuterie, les plats préparés, la margarine etc.  Ils augmentent la perméabilité de la barrière intestinale, qui à son tour conduit à une inflammation, une augmentation rapide du taux de glucose sanguin, à une résistance à l’insuline et donc à une augmentation de la production de certaines hormones favorisant l’acné.

***

J’AIDE MES ORGANES ÉMONCTOIRES A ELIMINER

On dit que la peau est notre 3ème rein alors souvenez-vous que lorsque nos organes émonctoires sont surchargés, c’est notre peau qui va prendre le relai. Voici quelques astuces pour aider à l’élimination :

1/ Je bois régulièrement car notre corps élimine mieux lorsqu’il est suffisamment hydraté.

2/ J’assiste mon foie avec une cure de desmodium, de chardon marie, de radis noir ou encore d’artichaut, car le foie a un rôle majeur dans la dégradation de différentes toxines que ce soit médicaments, pesticides, alcool, parasites et même hormones. Pour le décharger, j’évite aussi l’alcool, le tabac, le café et la charcuterie.

3/ J’assiste mes reins avec une cure d’orthosiphon, de pissenlit, de queue de cerise, d’aubier de tilleul ou de sève de bouleau.

4/ Je soigne mon intestin avec des probiotiques naturellement présents dans les fruits et légumes et plus particulièrement dans les légumes lacto-fermentés. Des études évoquent en effet des liens entre santé de l’intestin et la peau.

5/ Je fais du sport afin de faire bouger ma lymphe, fluide qui évacue les toxines, et afin d’encourager ma peau à transpirer.

6/ Je fais de bonnes nuits de sommeil pour permettre une fonction optimale de mon système éliminatoire.

***

POUR ALLER UN PEU PLUS LOIN

1/ JE PRENDS EN INTERNE UN COMPLEMENT DE MSM OU DE BARDANE

Comme évoqué plus haut, le MSM est une source naturelle de soufre organique. Le souffre présent dans notre peau nous aide à éliminer les toxines de l’organisme. Or ce dernier manque cruellement à notre alimentation car disparait facilement à la moindre cuisson. Voilà pourquoi il peut être intéressant de se supplémenter en MSM. Comme il a un effet détox, notamment sur le foie, il est donc judicieux de commencer progressivement d’autant plus si vous êtes régulièrement exposé aux toxines. Comme tous actifs ayant une action indirecte sur la peau, il faut attendre plusieurs semaines de supplémentation avant d’en voir les résultats et c’est résultats peuvent être particulièrement impressionnant pour certaines personnes.

La Bardane est une plante aux vertus diurétique, dépurative et antibactérienne. En stimulant la fonction rénale et hépatique, elle se positionne comme une alliée de choix dans le traitement de fond de l’acné. Il est probable que la prise de bardane provoque des poussées de boutons au début, ce sont les symptômes de la détox. A l’instar du MSM, il faut généralement attendre plusieurs semaines de prise pour en ressentir les bénéfices. Le plus simple et le moins couteux reste l’infusion dans 1L d’eau d’une poignée de feuilles de Bardane fraiches ou séchées, à boire tous les jours.

2/ J’APPLIQUE LOCALEMENT QUELQUES GOUTTES D’HUILES ESSENTIELLES D’ARBRE A THE

Moins couteuse que la réputée huile essentielle de Manuka, l’huile essentielle d’arbre à thé a une formidable action antibactérienne et antiseptique. Elle est donc une de mes HE favorite pour une application localisée sur un bouton. 1 goutte sur un coton-tige suffit pour traiter 2-3 boutons, en application 4x par jour, en évitant toujours le contour des yeux. Vous pouvez également la diluer avec un peu d’huile végétale si vous avez la peau sensible.

3/ JE FUIS LE STRESS

Le cortisol, hormone du stress produite par les glandes surrénales, a la réputation de favoriser la production de sébum et donc d’aggraver l’acné. Pour réguler la production de cortisol rapidement, je pratique la cohérence cardiaque : 5 secondes d’inspiration et 5 secondes d’expiration pendant 3 minutes et ce, 3x par jour. Je peux prendre également 1 à 2 gélules de 400mg de totum de Rhodiola Rosea (vous pouvez également prendre un extrait standardisé en en rosavine et en salidrosides). Pour contrôler le stress au long terme, je pratique le yoga 1x par semaine et la méditation tous les jours.

4/ J’UTILISE UN MAQUILLAGE NON COMEDOGENE

Je vous renvoie à la liste des ingrédients comédogènes d’Emmanuelle Haudegond.

J’ai une affection particulière pour le maquillage minéral, qui est non seulement non-comédogène, mais qui améliore aussi l’acné, grâce à sa teneur en zinc et à son environnement inorganique qui limite la présence en bactéries. Attention cependant plusieurs marques vont qualifier leurs produits de « minéral », mais ne seront ni non-comédogène, ni bénéfique pour l’acné. En effet, certaines marquent contiennent un minéral, très souvent le mica qui est utilisé pour créer un teint lumineux, mais contiennent aussi d’autres ingrédients douteux susceptibles d’être comédogènes et irritants. Vous pouvez trouver du bon maquillage minéral chez Lily Lolo, Alima Pure, Inika, Erth Mineral  ou Everyday Minerals.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply