Alimentation Detoxification Santé

LA CURE DE RAISIN : LA DÉTOX DE LA RENTRÉE

Qu'est-ce que la cure de raisin ?

La cure de raisin, appelée également « monodiète de raisin » ou encore « jeûne de raisin », est une technique thérapeutique naturelle qui consiste à ne s’alimenter exclusivement que de raisins pendant une période donnée. Elle a été rendue populaire dans les années 20 grâce aux écrits d’Arnold Ehret et de Johanna Brandt qui déclare s’être auto-guérie d’un cancer de l’estomac. Septembre/Octobre est la période idéale pour se lancer dans une cure de raisin. De plus en plus populaire, elle est peu couteuse et facile à faire sans devoir interrompre ses activités professionnelles. 

Les variantes de la cure de raisin

1. LA CURE INTEGRALE

La cure intégrale consiste à ne s’alimenter que de raisins sous toutes les formes (à la croque, jus de raisin) tout au long de la journée.

2. LA CURE PARTIELLE

La cure partielle consiste à remplacer au moins 1 repas conventionnel par un repas de raisins. C’est une bonne cure de transition avant de commencer la cure intégrale.

3. LA CURE SUPPLETIVE

La cure supplétive consiste à manger du raisins autant qu’on le souhaite autour des repas conventionnels.

L’idéal est de manger le raisin en début de repas et non à la fin en dessert comme il est coutume. En effet, le corps démarre la digestion du raisin dans la partie haute des intestins (comme tous les fruits) et non dans l’estomac comme pour les autres aliments. Par conséquent, si vous les consommez à la fin d’un repas, ils risquent d’être bloqués dans l’estomac par la digestion des autres aliments, ce qui est l’origine de leur fermentation.

Les bienfaits de la cure de raisin




LE REPOS DU SYSTEME DIGESTIF


Pendant une monodiète de raisin, le système digestif ne travaille que sur la digestion d’un seul aliment. Le le système digestif gagne en repos et l’énergie économisée sert à l’élimination. On compare donc la monodiète à une forme de jeûne intermédiaire. 




LE NETTOYAGE DE L'ORGANISME


Le raisin est un des aliments les plus nettoyants. Il stimule bien le mouvement de la lymphe. Il aide également à un meilleur filtrage des reins ce qui participe à une meilleure élimination. 




L'ALCALISATION DE l'ORGANISME


Le raisin est un aliment perçu comme alcalin par nos organismes, il alcalinise et hydrate? Or la quasi majorité des troubles proviennent d’un déséquilibre acido-basique. Source d’antioxydants, il participe à la lutte des radicaux libre, principaux responsables du vieillissement.




LA VITALISATION DE l'ORGANISME


Le raisin apporte vitalité à l’organisme car il est très facile à digérer, riche en nutriments et en énergie électromagnétique. Il nourrit le système nerveux et glandulaire comme soutient le cœur et le système vasculaire.

Comment faire une cure de raisin ?

FAIRE UNE DESCENTE ALIMENTAIRE PROGRESSIVE

Il est nécessaire de préparer son organisme avant une cure de raisin afin d’éviter des crises d’éliminations trop importantes, et pour ne pas provoquer de choc à l’organisme. La cure de raisin n’en sera que plus efficace. Il est donc recommandé d’entreprendre une descente alimentaire progressive. Pour cela éliminer en plusieurs étapes et sur plusieurs jours  :

Pendant toutes ces étapes, privilégiez le cru ou la cuisson douce et basse température. Le but étant de passer à un régime riche en fruits et légumes crus. Cette transition alimentaire amène le corps à rentrer de façon douce en phase de détoxination. Vous pouvez également précéder la cure de raisin par une purge ou un lavement intestinal (avec l’accord et l’accompagnement par un naturopathe) afin d’optimiser les bienfaits de la purge.

LE TYPE DE RAISINS PRIVILéGIER

La variété idéale est le chasselas ou le muscat, à privilégier bio et mûrs. Vous pouvez alterner les deux variétés. Sachez que plus le raisin est foncé en couleur, plus il contient d’antioxydants, plus il est meilleur. Laver votre raisin permet d’éliminer au maximum les traces éventuelles de pesticides, mais ne vous méprenez pas, sur du raisin non biologique, vous n’enlèverez pas tous les pesticides. Vous pouvez bien entendu faire des jus de raisin frais mais la meilleure façon de manger le raisin, c’est de le manger tout entier avec la peau et les pépins. Les pépins favorise le balayement intestinal. Dans ce cas, prendre bien le temps de manger et de mastiquer les pépins.

LA QUANTITé ET LA FRéQUENCE

On mange du raisin à volonté au grès de nos envies. Mais généralement on se situe entre 1 à 3 kilos par jours. On mange quand on a faim en écoutant son organisme. Bien entendu, on évite  le stress et les activités physiques de modérées à intenses pendant la cure. 

LA DURéE DE LA CURE

Il n’y a pas de durée déterminée qui s’applique indistinctement à tout le monde. Si vous vous lancez pour la première fois, vous pouvez commencer par une cure de 1 à 3 jours.  Et si on souhaite on recommence plus tard encore sur une petite durée. Pour ceux qui se sentent biens, il est possible de faire plus en se connectant aux besoins de son corps. Lui seul peut vous indiquer de continuer ou d’arrêter. Il n’y a pas de limites, excepté les limites de la sagesse individuelle. Certains dépassent parfois plus de 2 semaines de cure mais il est fortement recommandé d’être accompagné par un naturopathe. Sachez qu’il est plus préférable de faire des courtes durées de façon régulière, plutôt qu’une fois sur un longue durée.

REPRISE ALIMENTAIRE PROGRESSIVE

Vous pouvez terminer votre cure par un lavement du colon avec un simple bock à lavement pour éliminer les dernières toxines non évacuées par le colon (quand on sait que le colon absorbe une partie de ce qu’il contient). Il est important également de faire une reprise alimentaire progressive en commençant par ce qui est facile à digérer (jus de légumes, fruits, bouillon de légumes, graines germées). Même si vous arrêtez la cure, n’oubliez pas que le corps continue sa phase de détoxication. Plus la cure a été longue, plus la reprise alimentaire doit être progressive. Vous pouvez par exemple continuer la cure intégrale en passant à une cure partielle.

Quels sont les effets de la cure ?

La cure de raisin entraine des symptômes de detox, que l’on appelle aussi « crise d’élimination ». Plus le nettoyage est important et rapide, plus les chances d’avoir des crises d’éliminations importantes augmentent.
Voici l
a liste non exhaustive des symptômes de detox (passagers):

  • Frilosité
  • Fatigue
  • Fièvre
  • Rhume, rhino, bronchite
  • Maux de tête, migraines
  • Diarrhée
  • Acné
  • Nausée
  • Maux de ventre
  • etc.

Mais elle apporte de nombreux avantages. Voici la liste non exhaustive des bienfaits (persistants):

  • Peau assainie et un teint plus lumineux
  • Amélioration du transit intestinal
  • Amélioration du sommeil
  • Amélioration de l’immunité
  • Régule la perte de poids
  • Légèreté et clarté d’esprit
  • Amélioration des états inflammatoires
  • Amélioration des infections urinaires
  • Rééquilibre de la flore intestinale
  • Lutte contre les radicaux libres principaux responsables du vieillissement
  • Assiste de manière générale à l’amélioration de toutes les maladies
  • etc.

Les contre-indications

La cure de raisin est quasiment sans danger. Il n’y a pas de contre-indications majeures. Toutefois, par précaution, on la déconseille aux :

  • Personne atteinte d’un diabète de type 1 (insulino-dépendant) 
  • Personnes trop affaiblies, 
  • Personnes en sous-poids et souffrant d’anorexie.

Pour toutes les autres personnes souffrant de conditions graves, consultez impérativement un professionnel de santé.

La cure de raisin et le cancer

Dans la vision holistique, le cancer est la résultante de la mutation de cellules saines en cellules cancéreuses. C’est ce qui advient lorsque le terrain est trop toxique et congestionné. En effet, lorsque le niveau de toxicité est trop élevé, si une congestion apparait à un endroit du corps, les cellules qui baignent dans un liquide interstitiel toxique – la lymphe notamment dont le rôle est de transporter les déchets vers les organes éliminatoires –ne peuvent plus respirer, se nourrir ou éliminer correctement. Les toxines finissent par rentrer à l’intérieur de la cellule et elle finit par muter. Un revitalisation et un nettoyage profond apporte avec le temps la régénération et la mort des cellules cancéreuses. Et le raisin est un aliment de choix pour nettoyer revitaliser le corps.  De plus, les raisins rouges et noirs contiennent (plus particulièrement dans la peau et les pépins) une substance appelée « resvératrol », substance qui ralentie la progression des cellules cancéreuses. En prévention également, des chercheurs de l’Université de l’Illinois ont découvert en 2005 dans des études in vitro que les flavonoïdes du raisin pourraient inhiber l’activité d’une enzyme qui participe à l’apparition du cancer.

Témoignages

Robert Morse parle d’une homme qui a suivi un jeûne au raisin et au citron qui a sortie une matière visqueuse et malodorante de ses intestins grâce à ça au bout de 20 jours. La deuxième fois, cette chose malodorante est sortie au bout de 3 jours. (minute 7:50). Robert Morse montre des photos des plaques mucoïdes sorties du corps de cet homme grâce à cette cure de raisin associée au citron (minute 9:24).

Robert Morse parle d’un célèbre mannequin qui a guéri de son cancer après avoir jeuné 43 jours aux raisins (minute 18:35) et d’un jeune homme qui a guéri d’un cancer de l’estomac après avoir suivi un jeûne de 56 jours.

Robert Morse parle d’un homme qui s’est débarrassé de ses douleurs liés à ses traitements médicamenteux grâce à 33 jours de jeûne aux raisins (minute 6:15)

Mon expérience personnelle

Ma première cure de raisin a eu lieu en octobre 2016. Elle a duré presque 2 semaines car à l’époque j’expérimentais déjà une alimentation 100% fruits pendant une période. J’ai aidé mes reins congestionnés à s’ouvrir. Je l’ai constaté par la couleur et la présence de plus en plus importante de sédiments dans mes urines. Des crises d’élimination se sont traduites par de l’acné à divers endroits du visage où je n’en avais pas eu auparavant (tempes, oreilles, nuques). Puis ma peau s’est progressivement assainie. 

En 2017, j’ai fait une cure 5 jours en me purgeant au démarrage et à la fin. J’ai eu des frilosités, j’ai perdu du poids (ce qui a été particulièrement difficile les deux années précédentes à cause du au dérèglement de mon organisme 2 ans auparavant). Mon ventre qui était particulièrement gonflé comme une femme enceinte de 3 mois depuis plus d’1 an a d’ailleurs progressivement disparu.

En 2018, j’ai fait une cure de 2 jours pendant la phase de la pleine Lune en Poisson, suivi d’une cure de pastèque et d’un jeûne sec. Tout cela dans un lieu hautement énergétique avec un travail d’intention et de libération (Yoga, Gi Qong, mantras, pranayama, yoga des yeux, rituels, méditations). Au niveau physique, j’ai ressenti un bon travail de nettoyage surtout au niveau intestinal, avec des petites évacuations régulières. Au niveau émotionnel et spirituel, des peurs, des mémoires et des émotions ont été libérées et transcendées. 

Quelques livres sur la cure de raisin

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Marie 28 août 2018 at 11 h 03 min

    Merci pour cette information qui est très juste. Je pratique la cure de raisins depuis 24 ans. La plus longue a duré 25 jours.
    Lorsque je la commence, je ne décide jamais à l’avance de sa durée car je ne sais pas de quoi est fait l’avenir, donc je ne veux pas être en situation de frustration ou de manque si je dois l’interrompre. Ne pas décider péremptoirement de durée c’est vivre la cure au jour le jour avec ses bienfaits.
    Dans la liste des bienfaits, je mets un accent particulier sur l’immunité : je ne suis plus malade et lorsque je chope un rhume, il dure seulement 3-4 jours et non 10j comme pour la plupart des gens.
    Dans la liste des contre-indications : pour les diabétiques, personne n’en a fait l’expérience donc on ne sait pas mais je comprends la précaution, et pour les anorexiques ou personnes affaiblies, au contraire, le raisin a la capacité de remettre “en route” le tube digestif, et surtout de faire grossir ceux qui sont en manque de poids et a une incidence très positive sur le mental, ce qui est important dans ces cas-là.
    J’ajoute également ce conseil : je prévois toujours une petite réserve de raisins secs au cas où ma réserve de raisin est terminée, que les magasins sont fermés et que je ne suis pas sur la route des vignobles : qqs raisins secs trempés dans l’eau permettent de suppléer sans danger pour le tube digestif et sans interrompre la cure !
    Je vous souhaite une bonne cure, et surtout ne vous prenez pas le chou ! y aller cool.

    • Reply Sovanna 28 août 2018 at 11 h 10 min

      Magnifique retour Marie, je vous en remercie ! Je suis bien d’accord avec vous, ne rien prévoir à l’avance concernant la durée. Seul le corps sait la durée qui est juste et bénéfique pour lui, pas le mental. Voilà pourquoi je ne suis pas pour les protocoles impersonnels et déterminés à l’avance. Vous avez tout à fait raison de mettre l’accent sur l’immunité c’est très juste. Tous les nettoyages renforcent l’immunité. Effectivement pour les contre-indications, il s’agit de précautions mais je suis bien d’accord avec vous que cela soit pour les diabétiques ou les personnes affaiblies. Et merci pour votre petit conseil de fin très utile. Au plaisir.

  • Reply marie 28 août 2018 at 11 h 09 min

    Très bien pour l’information mais revoyez votre orthographe !!!

    • Reply Sovanna 28 août 2018 at 11 h 35 min

      Merci pour la remarque, je ferai attention 😉

    Leave a Reply