Outils développement personnel Sérenité

Ancrage : l’importance de bien habiter son corps physique avec Johanna Awakening

Johanna Awakening répond aux questions. Qui est-elle ?

Architecte de profession, Johanna s’initie en parallèle à la pratique de la méditation grâce à son frère. En 2009, elle vit une montée de Kundalini. Cette expérience lui donne accès à un niveau de conscience plus élevé. Elle développe la clairaudience et la claivoyance. Elle finit par quitter son métier d’architecte pour se dédier pleinement à l’accompagnement spirituel et énergétique. Elle ouvre une chaine Youtube et une communauté se créé rapidement, avec un succès toujours plus grandissant. Autrefois, elle dispensait des soins énergétiques, mais depuis elle se consacre uniquement aux formations en développement personnel et spirituel en France et en Asie. Elle s’intéresse également de plus en plus à la santé et au rôle de l’alimentation.

L'ancrage, qu'est-ce que c'est ?

Johanna Awakening : l’ancrage est un exercice qui a pour objectif d’aider à habiter pleinement son corps physique. Il permet de rassembler nos énergies dans notre corps physique afin d’être pleinement présent dans notre incarnation terrestre.

“Lié au chakra racine, qui est situé au tout début de la colonne vertébrale, près du coccyx, l’ancrage est notre connexion à la Terre, à nos besoins physiques et matériels.” Jenna Blossom

Pourquoi l'ancrage est-il important ?

Johanna Awakening : L’ancrage nous évite d’être « dans la lune », ou « ailleurs » que bien présent sur Terre, comme cela arrive à beaucoup de personnes. De plus, selon la manière dont nous le pratiquons, il permet d’aligner les chakras et les corps subtils, ce qui nous rend plus résistants et stable sur le plan émotionnel. De plus, un être bien ancré est un être moins sujet aux vampires énergétiques, qu’ils soient physiquement incarnés ou qu’ils viennent des mondes subtils. 

« Sans racines l’arbre ne peut se déployer et s’imposer. Il en est de même pour nous, sans ancrage, on ne peut réellement évoluer car il nous manque un outil essentiel à toute transformation véritable : le lien avec la matière, je dirais même l’amour avec la terre mère. Sans ce lien d’amour on ne peut moduler quoi que ce soit, on ne peut jouer, transformer, ériger, transmuter… Sans ce lien nous restons observateur passif. Il est bon d’être observateur de ce qui est, mais si cela ne sert qu’à rester sur son nuage ce n’est pas très efficace, il est bien plus bénéfique de devenir observateur actif. […]” Emilie Soin et Guérison

Il est vrai qu’on vit dans un monde matérialiste, alors souvent on nous pousse à nous élever, mais il est impossible de s’élever sans risques si l’on n’est pas bien ancré. L’ancrage est indissociable de l’élévation. Il faut être autant connecté à la Terre qu’au Ciel

Quelle est la différence entre l'ancrage, la méditation ou la pleine conscience ?

Johanna Aweking : la méditation aide à vivre pleinement chaque l’instant, à calmer le mental, et à travailler sur notre calme intérieur. L’exercice de la méditation consiste à se concentrer sur la respiration par exemple. Il y a plusieurs façons de méditer : méditation sur soi, sur sa façon d’agir, de penser, de réfléchir ou la méditation en pleine conscience.

La pleine conscience c’est être pleinement présent ici et maintenant. Pour y arriver, il est préférable d’utiliser nos 5 sens en même temps. Dans les premiers temps, c’est difficile surtout quand le mental est habitué à cogiter non-stop. Mais avec la persévérance et l’entrainement régulier, on finit par y arriver. Pour vous donner une idée, j’ai mis un an à réussir à être pleinement présente 1 minute entière. Maintenant, après plus de 10 ans de pratique, je dirais que j’arrive à y être 70% de ma journée où … je ne pense plus, je vis ! La pleine conscience est pour moi un des points fondamentaux d’une plénitude durable et profonde. Les autres points fondamentaux sont le nettoyage des chakras et… l’ancrage justement. 

L’ancrage consiste à être bien installé dans la matière. Elle se rattache plus à la notion de matière alors que la méditation se rattache plutôt à la notion de temps et de conscience. La pleine conscience est à l’esprit ce que l’ancrage est au corps. Clairement, si tout un chacun pratiquait cela, je n’aurais plus de travail !

Pour expérimenter la pleine conscience, il faut d’abord savoir être bien ancré. 

 

“La pleine conscience est à l’esprit ce que l’ancrage est au corps.”

 

Un exercice pour bien s'ancrer ?

Johanna Awakening : Imaginez des racines qui partent de nos genoux, de nos chevilles et de nos pieds et qui vont s’enraciner profondément dans la terre jusqu’à s’enrouler autour du noyau de la Terre. C’est un exemple standard mais il y a d’autres exercices. L’idée générale est de « faire l’arbre », de sentir que nos jambes se confondent avec le sol pour en faire totalement partie et d’être la Terre. Le fait de le visualiser dans notre esprit va agglomérer de la matière en astral. En effet, chaque fois que nous pensons quelque chose, que nous l’imaginons, nous amassons de la matière autour de nous. Plus nous le faisons souvent, plus la matière va s’agglomérer vite et de façon puissante. En visualisant ces racines chaque jour, cela permettra donc un enracinement profond, de façon énergétique. Et plus nous agglomérons de la matière de façon énergétique, plus elle va se matérialiser rapidement dans le monde physique.

Ancrage terre chakras racine visualisation
Schéma créé par MathieuM - Energéticien (clic pour lien vers sa page)

A quelle fréquence

Johanna Awakening : au début, quand le corps et l’esprit ne sont pas habitués, je recommande idéalement tous les jours ! A titre personnel, j’ai pratiqué chaque jour pendant plusieurs années afin que chaque cellule de mon être soit ancrée. Maintenant, je ne le fais plus tous les jours, mais seulement si c’est nécessaire.

Les activités pour s'ancrer

Yoga
Marche
Taï Chi - Qi Qong
Danse
Massage
Jardinage

Comment reconnaitre un manque d'ancrage ?

Johanna Awakening : C’est difficile de le savoir quand on ne possède pas la clairaudience et la clairvoyance ! Mais il y a quelques indices qui vont être une fatigue excessive, des énervements répétés (bien sûr il peut y avoir d’autres raisons que le manque d’ancrage), une sensation d’être souvent dans la lune, oublier des choses… C’est une liste non exhaustive et surtout, à ne pas prendre à la lettre. 8 milliards d’humains = 8 milliards de symptômes du manque d’ancrage ! Attention aussi à toutes ces listes que l’on voit sur le internet. Comme par exemple, « Si vous êtes comme ça, c’est que vous êtes un enfant indigo … ». Le mental adore se mettre dans des cases, ça le rassure … Et là, ça vaudrait le coup de bosser la pleine conscience ! 

Quels sont les bienfaits de l'ancrage ?

Johanna Awakening : À terme, les résultats sont une conscience décuplée, des intuitions plus fines, des évènements qui se mettent en place facilement autour de nous « par magie », des personnes qui ne profitent plus de vous et bien d’autres. En s’ancrant, on augmente sa vibration et on attire de nouvelles choses.

« L’ancrage est une base solide qui transmet l’énergie nécessaire à l’action juste. Alors, l’action en toute conscience devient à son tour une énergie qui fait grandir. C’est ainsi que l’on se trouve dans une spirale évolutive.” Emilie Soin et Guérison

En faisant descendre l’énergie, le mental est moins actif.

Méditation guidée par Johanna pour bien s'ancrer

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply