Nutrition Santé

FORMATION DE SANTÉ NATURELLE PAR L’ALIMENTATION VIVANTE VÉGÉTALE

6 octobre 2017

Si vous ne connaissez pas encore « Les racines du vivants », c’est normal. L’équipe vient juste de se lancer et j’ai été heureuse d’assister au premier stage d’une longue série sur « d’alimentation vivante végétale » sur toute la France. Nous avons eu la chance de passer ce stage dans le Château de Fay-les-Etangs.

L’équipe est composée de :

  • Christophe Fender, Directeur du « Chou Brave » le 1er magazine d’alimentation vivante et de l’abondance en France;
  • Jean Charles Fraschina, crusinier au côté d’Irène Grosjean et bientôt naturopathe spécialisé dans les énérgies vibratoires, l’iridologie et la phytothérapie;
  • Adeline Hut, spécialiste de la Petite Enfance et son environnement en guérison grâce à l’AVV;
  • Métisse, l’adorable chienne mascotte.

 

Cela fait 1,5 an que je mange quasi exclusivement « vivant et végétal » et ça a changé ma vie sur plusieurs aspects (énergie, santé, spiritualité, créativité, épanouissement). Lorsque j’ai fait la transition vers cette alimentation type, je me suis heurtée à la peur de ma famille et au jugement de certaines personnes concernant mes choix alimentaires et ma manière de me soigner. Je me suis sentie seule et incomprise à une époque où j’avais pourtant besoin de soutien. Ayant étudié profondément le sujet de la santé au cours de ma maladie, moi seule pouvait savoir et comprendre les choix que j’entreprenais, alors je n’ai pas cédé aux diktats de la conformité. Je n’avais aucune certitude concernant les résultats, mais je n’avais également plus rien à perdre à essayer jusqu’au bout, car j’avais fait le tour sans résultats des médecins et spécialistes. Et… c’est la meilleure décision que j’ai prise !

J’ai tenté plus d’une fois de parler à mon père des bienfaits du nettoyage de l’organisme et de l’alimentation sur la santé, mais mes mots n’ont pas eu de résonance. J’ai donc amené mes parents à ce stage afin qu’ils découvrent les bienfaits de cette alimentation par eux-mêmes, qu’ils rencontrent des personnes témoignant avoir guéri grâce à l’alimentation, et qu’ils goutent à la délicieuse crusine qui nous montre que l’on peut allier santé et plaisir.

Le stage d’une durée de 2 jours, bien que trop court, a été une réussite. Ma mère en est ressortie ravie : elle m’a confié après 2 jours d’alimentation vivante végétale que son inflammation au talon, appelée épine calcanéene, a disparu alors qu’elle trainait ça depuis plusieurs mois. Mon père très sceptique initialement, que j’ai d’ailleurs eu beaucoup de mal à faire venir et qui réclamait son café et ses croissants chaque matin, a découvert que cette alimentation se fonde sur de vraies connaissances scientifiques. Il coupe maintenant son café avec du lait… d’amande 🙂 !

 

LE PROGRAMME DE LA FORMATION

1/ APPROCHE PHYSIOLOGIQUE ET NATURELLE DE LA SANTÉ

Les bases de la santé sont abordées d’un point de vue holistique : anatomie, physiologie, biologie, énergie. Le stage a mis l’accent sur l’intérêt de comprendre le véritable sens des maladies, afin d’être acteur de sa propre santé et de ne plus dépendre de médicaments, de suppléments ou de techniques compensatoires. Les cours ont été dispensés par Jean-Charles qui nous a apporté le savoir qu’il a de son expérience, de sa formation en naturopathie/iridologie/magnétisme et de sa formation auprès d’Irène Grosjean.

 

2/ DÉCOUVERTE DE L’ALIMENTATION VIVANTE VÉGÉTALE

Le stage nous enseigne les bienfaits de tendre vers une alimentation vivante végétale. Les bases de notre anatomie nous montrent que nous avons des systèmes digestifs qui se rapprochent le plus des grands singes, soit de la catégorie des frugivores. Les nutriments contenus dans le végétal sont donc mieux digérés et assimilés par nos organismes que ceux venant des protéines animales. Or comme disait Albert Mosséri « Ce n’est pas ce que l’on mange qui profite au corps, mais ce que l’on digère, absorbe et assimile. On a dit a tort ‘Nous sommes ce que nous mangeons’, mais on aurait mieux dit ‘Nous sommes ce que nous digérons et assimilons’ ». De surcroit, la cuisson au dessus de 40° commence à détruire la vie, les vitamines, les minéraux et les enzymes, pourtant essentiels au bon fonctionnement de notre organisme.

 

3/ INITIATION A LA CRUSINE

Après des décennies d’alimentation transformée, dénaturée et morte, il est difficile de revenir à l’essentiel et la simplicité. La crusine est fantastique en ce qu’elle ressemble à la cuisine conventionnelle, sauf que l’on n’utilise aucune cuisson et aucuns aliments non physiologiques. Elle est donc délicieuse et bonne pour la santé.

Toutefois, crusiner tous les jours demande un peu d’organisation et un minimum de matériel. Et la tendance à utiliser beaucoup d’oléagineux, notamment dans les gâteaux crus, n’est pas forcément naturel pour nos organismes. C’est pourquoi elle reste un merveilleux outil de transition et d’initiation à une alimentation saine.

Brownie au chocolat, tarte crême-citron, pizzas, spagghetti bolognaise, taboulé de carotte ou de panais, tomates mozzarella, déclinaisons de fauxmages, crutella, différents jus de fruits et légumes, kéfir, légumes lactofermentés, déclinaisons de salades, découverte des graines germées, crackers en apéritif, eau aux hydrolats, compotes, tartare d’algues, champignon marinés. Nous avons mangé comme des ogres, si je puis dire et tout était délicieux. Big up à l’organisation et à la variété des plats proposés. Et bien sûr tout était végétal, sans cuisson, et quasi exclusivement de l’agriculture biodynamique.

4/ TÉMOIGNAGES D’EXPÉRIENCES

La journée fut si intense et si longue que nous n’avons pas pu entendre tous les témoignages excepté le mien et celui de Christophe Fender, Directeur du Chou Brave. Christophe était autrefois en surpoids et en dépression. Grâce à l’alimentation vivante végétale, il a retrouvé une silhouette harmonieuse et une vitalité qui lui a redonné le sourire. Christophe a même eu quelques soucis avec la douane car il n’a plus la même apparence que sur sa carte d’identité. Depuis, il a fondé le Chou Brave, le premier magazine d’alimentation vivante en France. Il est aussi celui qui a popularisé la merveilleuse Irène Grosjean auprès du grand public grâce à sa vidéo Youtube intitulée « Irène Grosjean : La vie en abondance ». Je vous recommande vivement ce magazine qui est un concentré de positivité, d’espoir et de découvertes surprenantes.

5/ AUTRES

Nous avons fait des exercices de respirations et de réveil du corps en extérieur, nous avons découvert le bol d’air Jacquier, nous avons mangé de la glace banane/noisette dans le jardin du Château de Fay, nous avons été cueillir des plantes dans la nature, et  nous avons surtout fait de belles rencontres.

[Best_Wordpress_Gallery id=”4″ gal_title=”All Galleries”]

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply