Detoxification Nutrition Santé

LA CURE DE RAISIN

3 octobre 2017

Septembre/Octobre est la période idéale pour se lancer dans une cure de raisin. De plus en plus populaire, elle est peu couteuse et facile à faire sans devoir interrompre ses activités professionnelles.

"Une cure de raisin, appelée également « mono-diet de raisin » ou encore « jeune de raisin », est une technique thérapeutique naturelle qui consiste à ne s’alimenter exclusivement que de raisins pendant une période donnée. Elle a été rendue populaire dans les années 20 grâce aux écrits d’Arnold Ehret et de Johanna Brandt qui déclare s’être auto-guérie d’un cancer de l’estomac."
Johanna Brandt
"The Grape Cure"

Qu'est ce qu'une cure de raisin ?

1. LA CURE INTEGRALE

Une cure de raisin, appelée également « mono-diet de raisin » ou encore « jeune de raisin », est une technique thérapeutique naturelle qui consiste à ne s’alimenter exclusivement que de raisins pendant une période donnée. Elle a été rendue populaire dans les années 20 grâce aux écrits d’Arnold Ehret et de Johanna Brandt qui déclare s’être auto-guérie d’un cancer de l’estomac.

2. LA CURE PARTIELLE

Il existe plusieurs variantes à la cure de raisin intégrale. La cure partielle consiste à remplacer 1 repas conventionnel par un repas de raisin. C’est une bonne cure de transition avant de commencer la cure intégrale.

3. LA CURE SUPPLETIVE

Elle consiste à s’alimenter, en plus des repas conventionnels, de raisins autant qu’on le souhaite. L’idéal est de manger du raisin en début de repas et non à la fin en dessert comme il est coutume. En effet, le raisin (comme la majorité des fruits) est digéré dans les intestins, et non dans l’estomac. Par conséquent, si vous les consommez en dernier, il risque de s’entasser sans être digérés en dessus des autres aliments, ce qui provoque une perte en vitamines assimilées et une fermentation entrainant gaz et ballonnements.

Les contre-indications

Elle est contre-indiquée pour les personnes enceintes, trop affaiblies, trop maigres ou souffrant de diabète. 

Les bienfaits de la cure de raisin

1. LE REPOS DU SYSTEME DIGESTIF

Le système digestif ne travaille que sur la digestion d’un seul aliment ce qui lui permet de mettre le système digestif au repos et d’économiser ainsi cette énergie pour la consacrer à l’élimination. C’est pour cette raison que la mono-diet est considérée comme une forme de jeune.

2. LE NETTOYAGE DE L'ORGANISME

Le raisin est un des aliments détoxifiants des plus puissants. Il stimule la lymphe, décolle les toxines incrustées dans les parois de l’organisme et draine le foie et les reins qui ont une fonction importante dans le nettoyage de l’organisme.

3. L'ALCALINISATION DE L'oRGANISME

Le raisin est un aliment perçu comme alcalin par nos organismes. Beaucoup de problèmes viennent d’un déséquilibre acido-basique de l’organisme.

4. LA VITALISATION DE L'oRGANISME

Le raisin est riche en nutriments, il participe ainsi à la vitalité de l’organisme. Le raisin est également riche en antioxydants, il participe à la lutte des radicaux libre, principaux responsables du vieillissement. Il nourrit également le système nerveux et glandulaire et soutient le cœur et le système vasculaire.

Comment faire une cure de raisin ?

SE PREPARER A LA CURE DE RAISIN

La cure de raisin se prépare à l’avance, d’une part pour qu’elle soit optimale et d’autre part pour éviter de forts désagréments liés à une crise d’élimination trop violente. N’oubliez pas que tout changement trop brutal est perçu comme un choc pour l’organisme. Toujours faire les choses pro-gre-ssi-ve-ment.

Il est conseillé d’éliminerde son régime 1 à 2 semaines avant les produits transformés en général (charcuteries, gâteaux, pizza), les produits laitiers (yaourt, fromages, lait de vache) les excitants (alcool, café, thé), les féculents (pates, pains, pomme de terre). Il est recommandé de passer à un régime riche en fruits et légumes bruts si possible. Cette transition alimentaire amène déjà le corps à rentrer dans un processus de détoxification en douceur.

Idéalement, avant de démarrer la cure, on procède à une purge, un lavement intestinal et/ou un lavement du colon afin de vider les intestins et le colon pour faciliter l’élimination.

QUEL TYPE DE RAISINS PRIVILEGIER

Il faut bien entendu privilégier le raisin bio et mûr. La variété idéale est le chasselas ou le muscat. Vous pouvez alterner les deux variétés. Sachez que plus le raisin est foncé en couleur, plus il contient d’antioxydants, plus il est meilleur. Laver votre raisin permet d’éliminer au maximum toutes traces éventuelles de pesticides. Vous pouvez bien entendu faire des jus de raisin frais mais la meilleure façon de manger le raisin, c’est de le manger tout entier avec la peau et les pépins.

QUELLE QUANTITE ET QUELLE FREQUENCE ?

On mange du raisin à volonté au grès de nos envies. Mais généralement on se situe entre 1 à 3 kilos par jours. On mange quand on a faim en écoutant encore une fois son envie. Généralement toutes les 2 heures.

COMBIEN DE TEMPS DURE LA CURE ?

Si c’est la première fois, il est conseillé de faire une cure de 3 jours. Vous pouvez ensuite passer à 5 jours ou 1 semaine tout en préservant votre énergie. On évitera ainsi le stress et les activités trop intenses pendant la cure. Certains dépassent parfois plus de 2 semaines de cure mais il est fortement recommandé d’être suivi et surveillé par un naturopathe. Les lavements du colon évite que le ce dernier réabsorbe les toxines éliminées qui y passe tout au long de la cure, c’est une manière d’optimiser la detoxification de l’organisme.

COMMENT TERMINER LA CURE ?

Vous pouvez terminer par une purge ou un lavement intestinal doux à base de chlorumagène ou de chlorure de magnésium. Il est important de ne pas casser la cure en se réalimentant n’importe comment. Le corps étant toujours en phase de detoxification, il est judicieux de recommencer par se réalimenter avec des fruits, puis des légumes crus afin de ne pas perdre tous les bienfaits de cette cure ou de provoquer un choc à l’organisme. Vous pourrez ainsi réintroduire petit à petit le cuit, puis les féculents, puis les protéines animales. Plus la cure a été longue plus la transition doit l’être. Suite à cette transition, vous pouvez par exemple continuer la cure intégrale en passant à une cure partielle et une cure supplétive.

Quels sont les effets de la cure ?

La cure de raisin entraine des symptômes de detox, que l’on appelle aussi « crise d’élimination ». Lorsque le corps se nettoie, il évacue ce qui n’est pas bon pour lui sous diverses formes : fièvre, rhume, diarrhée, migraines etc. Il faut savoir passer par ces petits désagréments pour aller mieux après. Lorsque vous n’avez pas fait de sport depuis longtemps et que vous reprenez le sport de manière trop intense, il est probable que vous allez souffrir de grosses courbatures le lendemain. Cela veut-il dire pour autant que le sport n’est pas bon pour vous ? La réponse est évidemment non, il faut simplement reprendre doucement et faire du sport de manière régulière pour éviter ça. Et bien c’est pareil pour la detox ! Plus votre organisme est toxique, plus les symptômes de detox seront importants, d’où l’intérêt de faire une transition progressive vers une alimentation saine et majoritairement végétale avant d’entreprendre une detoxination.

La liste non exhaustive des symptômes de detox (passagers):

  • Frilosité
  • Fatigue
  • Fièvre
  • Rhume, rhino, bronchite
  • Maux de tête, migraines
  • Diarrhée
  • Acné
  • Nausée
  • Maux de ventre
  • etc.

La liste non exhaustive des bienfaits (persistants):

  • Peau assainie et un teint plus lumineux
  • Amélioration du transit intestinal
  • Amélioration du sommeil
  • Amélioration de l’immunité
  • Nettoyage et revitalisation de l’organisme
  • Aide les personnes ayant du mal à perdre du poids
  • Assiste la guérison de nombreux troubles et maladies
  • Légèreté et clarté d’esprit
  • Amélioration des états inflammatoires
  • Amélioration des infections urinaires
  • Rééquilibre de la flore intestinale
  • etc.

La cure de raisin et le cancer

Dans la vision holistique, le cancer est la résultante de la mutation de cellules saines en cellules cancéreuses. La raison de cette mutation est liée à une toxicité trop importante de l’organisme tout entier ou à une congestion de la toxicité à un endroit précis du corps. Les cellules baignant alors dans un liquide toxique – la lymphe notamment dont le rôle est de transporter les déchets vers les organes éliminatoires –les cellules ne peuvent plus respirer, se nourrir ou éliminer correctement, elles finissent à terme par muter. Vous l’avez compris le raisin a un fort pouvoir alcalinisant et detoxifiant. En drainant les organes éliminatoires et en nettoyant la lymphe, il permet aux cellules de respirer, de se nourrir et d’éliminer correctement à nouveau afin de leur permettre de se régénérer. De plus, les raisins rouges et noirs contiennent (plus particulièrement dans la peau et les pépins) une substance appelée « resvératrol » qui combat les cellules cancéreuses. En prévention également, des chercheurs de l’Université de l’Illinois ont découvert en 2005 dans des études in vitro que les flavonoïdes du raisin pourraient inhiber l’activité d’une enzyme qui participe à l’apparition du cancer.

Témoignages

Robert Morse parle de Max qui a fait une cure de raisin pendant 108 jours. La première fois, au bout de 20 jours, une chose malodorante est sortie. La deuxième fois, cette chose malodorante est sortie au bout de 3 jours. (minute 7:50). Robert Morse montre des photos des plaques mucoïdes qui sont sortis du corps de ce jeune homme grâce à cette cure de raisin associée au citron (minute 9:24).

Robert Morse parle d’un célèbre mannequin qui a eu le cancer et qui a jeuné 43 jours aux raisins (minute 3:16)

Robert Morse parle d’un patient qui s’est débarrassé de douleurs liées au médicament en faisant une cure de raisin d’une durée de 33 jours (minute 6:17)

Mon expérience personnelle

J’ai fait ma première cure de raisin en octobre 2016 et elle a duré presque 2 semaines. Je ne l’ai pas faite correctement comme décrite plus haut car je n’avais pas encore tout le savoir d’aujourd’hui et parce que j’expérimentais beaucoup de choses. J’avais déjà commencé à me detoxifier depuis plusieurs mois auparavant, puisque j’avais tenté une régime 100% fruits pendant 2/3 mois. Les symptômes de detox chez moi ont été l’acné au visage qui apparaissait à divers endroits du visage où je n’en avais pas eu d’acné avant (tempes, oreilles, nuques).

J’ai refait une cure 5 jours cette année en me purgeant au démarrage et à la fin. J’ai eu des symptômes de frilosité et j’ai constaté  par mes selles que mes intestins ce sont bien nettoyés. J’ai également perdu du poids, ce qui a été particulièrement difficile ces deux dernières années à cause du dérèglement de mon organisme il y a 2 ans. Mon ventre particulièrement gonflé comme une femme enceinte de 3 mois depuis plus d’1 an a d’ailleurs progressivement disparu. Je retrouve le ventre plat que j’ai toujours eu autrefois. Mais globalement je n’ai eu de symptômes de detox très intense car cela fait  2 ans que je pratique la detoxination régulière.

Quelques livres sur la cure de raisin

« La cure de raisin » de Johanna Brandt

« Le petit guide de la cure de raisin » de Claude Aubert

« La cure de raisin » de Jean-Marie Delecroix

  

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply